Mon journal du Bhoutan: Les six faits les plus étonnants sur le Bhoutan

Esquisse de Sanchayeeta Sarkar
«Le bonheur ne dépend pas de ce que vous avez ou de qui vous êtes. Cela dépend uniquement de ce que vous pensez. "
-Bouddha.

J'étais pour un court voyage (6 jours) dans ce paradis de rêve, le Bhoutan. Ce blog est entièrement consacré aux paysages à couper le souffle et au charme de ce pays magnifique.

Le Bhoutan est perché haut dans l'Himalaya et partage sa frontière avec l'Inde et le Tibet.

Nous avons vécu l'une des expériences de voyage les plus uniques en explorant les anciens monastères, les forteresses (appelées Dzongs), les temples antiques avec des drapeaux de prières flottant haut, en mangeant des piments et du fromage, en apprenant davantage sur le bouddhisme et l'immense chaleur de ses habitants.

Il y a beaucoup de faits intéressants et étonnants sur le Bhoutan, voici mes meilleurs choix.

1. Le pays du dragon tonnerre

Photographie de Sanchayeeta et Chandrashekhar

Le mot «Bhoutan» se traduit par «Terre du dragon-tonnerre». Il doit son surnom aux violents orages qui arrivent souvent de l'Himalaya.

2. Bonheur national brut

Photographie de Sanchayeeta et Chandrashekhar

Le Bhoutan est un pays où le développement est mesuré par le bonheur national brut qui est vraiment étonnant et inspirant. Plutôt que d'utiliser le PIB comme indice économique, le Bhoutan mesure sa «santé» globale à travers les quatre piliers: développement durable, protection de l'environnement, préservation de la culture et bonne gouvernance, qui forment ensemble le bonheur national brut ou GNH.

3. Le pays négatif en carbone

Photographie de Sanchayeeta et Chandrashekhar

Le Bhoutan est le premier pays au monde à s'être engagé constitutionnellement envers la protection de l'environnement et est le seul pays au monde à émettre des émissions négatives en carbone, c'est-à-dire qu'il produit moins de dioxyde de carbone qu'il n'en absorbe. Parmi ses exigences: au moins les deux tiers du pays doivent être couverts de forêts et ce chiffre s'élève à 72% aujourd'hui. Nul doute que le pays est si luxuriant et vert.

4. Pas besoin de feux de circulation

Photographie de Sanchayeeta et Chandrashekhar

Les feux de circulation ne sont pas utilisés dans tout le Bhoutan. Thimphu est l'une des deux seules capitales au monde à ne pas avoir de feux de circulation (l'autre est Pyongyang, Corée du Nord). Il n'y a qu'un seul poste de police de la circulation dans la rue principale de Thimphu. Le Bhoutan tente en outre de révolutionner les routes en encourageant la vente de voitures électriques.

5. Monarchie démocratique bouddhiste

Photographie de Sanchayeeta et Chandrashekhar

Le Bhoutan est une monarchie démocratique bouddhiste. Bien que le Bhoutan ait une circonscription démocratique, le roi du Bhoutan - Jigmé Khesar Namgyel Wangchuck et son épouse Jetsun Pema sont adorés et considérés comme les plus haut placés de la hiérarchie dans le pays. Le roi a une politique de la porte ouverte qui permet à tout citoyen de demander une réunion privée et de partager ses problèmes.

6. La cohérence est la clé

Photographie de Sanchayeeta et Chandrashekhar

Vous pouvez constater une telle uniformité dans tout le pays, que ce soit en termes de vêtement, d’architecture, d’image de marque, de rues, de plaques signalétiques, etc.
Les Bhoutanais doivent porter la tenue nationale dans les écoles, les bâtiments gouvernementaux, le secteur hôtelier et à toutes les occasions officielles. Ils sont lourdement condamnés à une amende s’ils ne suivent pas la même chose. Les couleurs sont déterminées par la classe sociale et le statut.
Il en va de même pour les architectures. Ils ne peuvent tout simplement pas construire quoi que ce soit à leur guise et doivent se conformer strictement aux directives en matière d’architecture pour pouvoir construire leurs maisons dans tout le pays.

Bien que le meilleur moment pour explorer le Bhoutan soit de mars à mai et d’octobre à décembre, nous avons planifié notre voyage en janvier pour découvrir les hivers du Bhoutan. Notre voyage a été court, nous n'avons donc pu couvrir que Paro, Thimphu et Phuntsholing. Nos expériences dans ces 3 villes seront publiées dans mon prochain blog. Alors restez à l'écoute.

Pour un itinéraire détaillé, écrivez-moi et je serai ravi de vous aider.

À votre santé

Sanchayeeta

S'il vous plaît faire vérifier nos photos ici: https://500px.com/shekharmehra